COmpagnie de Défense de l'Erudition Index du Forum
 
 
 
COmpagnie de Défense de l'Erudition Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

CODE -De la fondation à nos jours-

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    COmpagnie de Défense de l'Erudition Index du Forum -> Bienvenue -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Helden
Etat Major


Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 145
Race: Miraluka
Classe: Chevalier Jedi-Gardien
lvl: 0

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 17:50 (2014)    Sujet du message: CODE -De la fondation à nos jours- Répondre en citant

CODE : Compagnie de Défense de l'Érudition


Résumé :

I) Fondation de CODE comme une instance dépendante de la République galactique et de l'ordre Jedi, placé sous l'influence de du sénat galactique et de l'ordre Jedi.

II) Période de missions de CODE.

III) Discorde entre la puissance militaire, le sénat et l'ordre Jedi.

IV) Vote cordial en faveur d'une prise d'indépendance de CODE. Obtention d'un statut particulier de la République et d'un pouvoir scientifique, militaire et financier conséquent.

V) Première collaborations avec des siths.

VI) Sanctions.

VI) Aujourd'hui, poursuite des missions de CODE.




Histoire brève de CODE :

I) Fondation de CODE.
Suite à demande du sénat Galactique, plusieurs groupes d'experts ont enquêté -en partenariat avec l'ordre Jedi- sur les apports de la culture et des biens anciens à la République galactique. Cette enquête a essentiellement porté sur des aspetcs culturels, scientifiques, militaires et financiers. En parallèle, l'ordre Jedi a pu mettre en évidence la destruction inévitable de nombreux artefacts anciens de grandes valeurs -dans les aspects précédemment cités- par la guerre et l'empire sith. Face à l'ampleur et à la vitesse de ces dégradations, le sénat galactique et l'ordre Jedi ont décidé de créer une commission à statut militaire particulier nommé CODE (Compagnie de défense de l'Érudition). Le but de l'organisation sera de repérer, sécuriser, conserver, étudier et exploiter les objets anciens de toute sorte.


II) De la fondation à la prise de distance.
Dans un premier temps, les occupations de CODE ont été de créer un ordre solide et organisé. Ensuite, les effectifs de l'organisation ont commencé leurs recherches. Les premières missions se sont concentrées dans le noyaux central de la galaxie. De nombreuses fouilles ont ainsi été menées sur les planètes d'Aldérande et de Correlia. Assez rapidement, CODE élargit son rayon d'action aux bordures extérieures de la galaxie, bien moins recensée, quittant ainsi le territoire législatif de la République galactique. Les missions de CODE commencèrent à devenir plus que de simples extractions archéologiques.  De nombreuses fois, ils furent confrontés à des troupes de l'empire, des mercenaires, des pilleurs, d'étranges créatures et même des siths. De ces excursions lointaines, CODE ramena des objets de diverses catégories, des simples outils de cuisines d'une civilisation disparue à de puissants générateurs de boucliers utilisant des énergies inconnues.
Assez rapidement, la branche militaire de CODE due être renforcée. L'armée de la République souhaita alors accroître son pouvoir au sein de l'organisation, à l'encontre de l'avis du sénat et du conseil Jedi, jusqu'à orienter les missions de CODE vers des extractions à but lucratif. L'État-major de CODE protesta contre cette prise de position de l'armée, soutenu par de nombreux sénateurs et le conseil Jedi. Après des semaines de débats et de négociations, CODE devint une unité autonome et indépendante, sous couvert de la République Galactique et de l'ordre Jedi.  Elle conserva certains financements de ces derniers et s'ouvrit aux donations privées. Désormais, l'armée se doit depuis d'équiper convenablement CODE en l'échange d'un droit de regard sans véto sur l'ensemble des découvertes.


III) De la refonte à aujourd'hui.
CODE continua à fonctionner normalement au profit du savoir, de la culture et de l'armée. Au cours de cette période, CODE démontra d'une auto-gestion exemplaire, sans conflit interne ni externe.
La première discorde concernant cette organisation arrivera après plus une décennie d'exercice. CODE effectuait une mission (CODE-A15) sur une lune de la planète Endor, en bordure extérieure. Trois siths étaient venus pour la même raison que le détachement de CODE. La situation et les lieux entraînèrent une coopération spontanée des représentants de l'empire et de la République.
La transparence du rapport de CODE entraîna un nouveau débat entre le sénat et l'ordre jedi, ainsi qu'une vague de protestations au sein de la République. Cependant, la puissance et l'unicité des artefacts récupérés noya rapidement le flot de critiques. Et même si certaines sanctions financières à l'attention de CODE furent décidées par le sénat, les comptes de l'organisation furent comblés par les nombreuses donations d'associations pacifistes prônant l'unification. D'autres collaborations hasardeuses avec des membres de l'empire eurent ensuite lieux, mais restèrent rares.

Les missions de repérage, de sécurisation et d'analyse de CODE continuent aujourd'hui. Et le sénat Galactique, le conseil Jedi ainsi que l'armée de la République semblent s'être accordé sur le statut de CODE et sur les moyens qui lui sont alloués. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Juil - 17:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    COmpagnie de Défense de l'Erudition Index du Forum -> Bienvenue -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com